Isoler par l'extérieur une maison déjà isolée

Isolation maison par l’extérieur >> D’après une étude réalisée par l’association Promotelec, « 76 % des maisons conformes à la RT 2012 déjà bâties sont isolées par l’intérieur ». Mais l’espace d’intérieur diminue et les ponts thermiques sont toujours présents. Il faut faire appel à un professionnel pour constater si la maison est déjà isolée ou non et/ou si la maison est mal isolée.

Qu’elle soit déjà isolée par l’intérieur ou par l’extérieur, une maison peut recevoir un isolant complémentaire par l’extérieur.

Les règles :

Isoler une maison déjà isolée par l’intérieur

À condition de respecter les normes et les règles de mise en œuvre d’une isolation par l’extérieur, isoler une maison déjà isolée par l’intérieur est tout à fait faisable.
Par exemple, s’il s’agit d’isoler une maison ossature bois, l’ITE ne va pas nuire à celle-ci. Certes, il faut bien choisir les matériaux isolants et les techniques de pose à adopter. Pour l’ajout d’une isolation complémentaire, il est judicieux de respecter les lames d’air, les grilles anti-rongeur, et bien d’autres encore.

La seule contrainte sera la ventilation du mur et sa perspirance.
Il faut qu’il y ait une VMC dans la maison pour réguler l’humidité et ainsi ne pas en créer à l’intérieur de la paroi entre les deux isolants. C’est un choix crucial à la durabilité de l’isolant et à la perfection des travaux.
Ainsi, seul le professionnel peut choisir l’épaisseur et l’isolant adaptés à vos murs lorsqu’ils sont déjà isolés par l’intérieur.

En principe, l’épaisseur du matériau isolant sera deux fois plus que celui de l’isolant intérieur. C’est ainsi que vous pouvez éviter les problèmes de point de rosée dans le mur.

Isoler une maison déjà isolée par l’extérieur

Tout comme l’isolation d’une maison déjà isolée par l’intérieur, il est aussi possible de compléter une isolation extérieure.
La meilleure solution est de repartir à zéro et d’utiliser un isolant plus performant que celui déjà posé.
Sur une isolation non abîmée et intacte la sur-isolation peut être envisagée en ajoutant un isolant par-dessus l’existant.

Pour une isolation d’une maison existante par l’extérieur, il y a des signes qui doivent vous alerter que votre isolation mérite un complément.
Par exemple, vous constatez une infiltration d’eau /d’humidité ou les matériaux isolants sont abîmés par les rongeurs ou encore l’isolant perd son épaisseur.

Quoi qu’il en soit, seul un professionnel est en mesure de confirmer le besoin ou non d’un complément d’isolant.

Découvrez comment l’isolation extérieure est adaptée à toutes les maisons et tous les supports :