"Mes murs sont abîmés et présentent des fissures"

Lorsque les murs présentent des fissures, il faut d’abord déterminer leurs sources et les supprimer avant de choisir le système et l’isolant à utiliser.

Qu’il s’agisse d’une microfissure ou d’une lézarde, tôt ou tard, ces dégâts peuvent engendrer une infiltration d’eau ou d’air.

Ce qui réduit considérablement la performance énergétique de votre maison. Ainsi, un diagnostic doit être réalisé par un professionnel pour déceler les sources des fissures sur les murs.

Rénover les façades abîmées de sa maison par une isolation thermique par l’extérieur nécessite un diagnostic complet.

Isoler par l'extérieur un mur abîmé

En général, les sources des fissures (intérieures ou extérieures) peuvent être l’absence ou le défaut d’isolation ou encore le mouvement de fondation.
Avant toute isolation, il faut les reboucher ou les réparer pour éviter leurs réapparitions. Le choix de ces solutions doit dépendre de la complexité de la fissure.

Toutefois, si vous voulez isoler les murs extérieurs, il n’est pas nécessaire d’opter pour ces solutions.

L’isolation par l’extérieur est une vraie alternative non seulement pour bien isoler votre maison, mais aussi pour bien couvrir les murs extérieurs.

Avec un panneau isolant assemblé par un bardage, l’ITE garantit une meilleure étanchéité à l’eau. Elle protège vos murs abîmés des éventuels dégâts causés par les chocs thermiques et par les conditions météorologiques.

Les différentes fissures

Il existe différents types de fissures que ce soit sur un mur de maison neuve ou sur celui d’une maison ancienne. Certaines d’entre elles ne sont que des défauts d’esthétique, d’autres, par contre, peuvent être dangereuses pour votre maison.

Ainsi, avant d’entamer à une isolation, il faut d’abord vérifier s’il s’agit des microfissures ou des lézardes. Les microfissures touchent la couche de l’enduit.

Même une microfissure qui ne mesure que 0.2 mm de large peut engendrer des infiltrations d’eau à la longue. Outre ces types de fissures, il existe aussi des fissures fines (entre 1 à 2 mm).

Les fissures peuvent donc devenir des lézardes. Ces dernières mesurent 2 à 3 cm de large et traversent le mur. C’est la mauvaise conséquence d’une instabilité de fondation.

Du coup, il faut déterminer les sources de ces grosses fissures sur vos murs pour éviter les problèmes d’humidité à l’intérieur de votre maison. En tout cas, il est déconseillé de reboucher que ce soit les microfissures ou les lézardes sans connaître leurs principales causes.

Seul un professionnel peut faire un diagnostic de ce dégât et vous offrir une meilleure solution.

Des produits souples utilisés en isolation extérieure pour éviter les fissures

En isolation par l’extérieur, lorsque les murs présentent des fissures, il est vivement conseillé d’utiliser des matériaux isolants souples.

Ces derniers n’auront pas du mal à épouser parfaitement le support, même irrégulier. Cela ne permet en revanche pas d’éviter de reboucher et réparer les fissures sur les murs avant d’appliquer l’isolant.

Les panneaux devant être posés sur un mur sain pour assurer leur tenue dans le temps.

Il faut noter que les produits souples peuvent prévenir la formation des fissures. Il ne reste plus qu’à calculer l’épaisseur de l’isolant à partir de la performance à atteindre.

En savoir plus sur l’état des murs et les raisons d’isoler sa maison par l’extérieur