Choisir son isolant extérieur

Pour tout projet d’isolation que ce soit dans une construction neuve ou dans une rénovation de maison, il est nécessaire de réaliser le bon choix de l’isolant à utiliser. Plus les produits sur le marché sont nombreux, plus il devient difficile d’en choisir le meilleur. Ainsi, le choix d’un isolant et des matériaux pour isolation extérieure dépendent de quelques critères ci-dessous.

Le meilleur isolant : celui qui est adapté à votre maison

Quand nous réalisons votre devis pour votre projet d’isolation extérieure, nous avons l’habitude de vous conseiller un isolant après avoir pris connaissance de toutes les caractéristiques de votre maison.

Et pour que vous puissiez comprendre nos conseils, nous vous aidons à prendre connaissance des caractéristiques des isolants :

Pour choisir un isolant, il faut que les matériaux isolants que vous allez utiliser soient cohérents avec votre projet d’isolation.

Que ce soit pour une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur ou encore les deux, vous devez définir un objectif. Voulez-vous atteindre le standard de la maison passive ? Ou simplement améliorer votre confort ? Ou faire des économies rapidement ?

Une notion importante est le rapport entre l’épaisseur de l’isolant et les économies réalisées : il n’est toujours utile d’isoler plus épais que les normes recommandées. Car si toutes les parois ne sont pas traitées équitablement, sur isoler une partie n’amènera aucune économie supplémentaire.

Pour améliorer le confort, il n’y a rien de plus efficace que de respecter le minimum de la réglementation thermique : la RT 2012. Notre bilan thermique de votre maison vous permettra de prendre connaissance des économies que vous allez réaliser. Pour le confort, vous jugerez après travaux, mais vous ne serez pas déçus.

Les polystyrènes expansés blanc et gris

Les critères de choix ci-dessus sont aussi valables pour une ITE que pour une ITI. Sauf que pour choisir l’isolant à utiliser lors d’une isolation par l’extérieur, les PSE sont les plus utilisés. Le gris et le blanc sont les isolants les plus répandus.

Il s’agit d’un dérivé du pétrole composé d’air et ils possèdent une conductivité thermique lambda comprise entre 0,032 et 0,038 W/m.K. Le polystyrène expansé est l’un des isolants utilisés en isolation sous enduit.

Avec une épaisseur de 12 cm (pour le polystyrène expansé gris) et de 14 cm (pour le polystyrène expansé blanc), cet isolant respecte bien la RT 2012. Facile à poser, c’est l’isolant le plus proposé par de nombreux professionnels.
Et pour cause, s’il y a défaut de pose, vous pouvez rattraper le niveau de calage en ponçant cet isolant. En principe, pour une construction neuve, il sera fixé par collage et pour une rénovation, il sera fixé par calage et chevillage.

14 et 12 cm pour être éligible aux aides financières de l’État

La laine de roche

14 cm pour être éligible aux aides financières de l’État

La laine de roche est aussi beaucoup utilisée en ITE. Elle possède une conductivité thermique lambda = 0,038 W/m.K.
Elle est bien connue pour sa résistance au feu et cet isolant permet d’atteindre aussi un gain acoustique optimal.
Elle est conseillée pour l’isolation des maisons en pierre (murs épais).
La méthode de pose de cet isolant très dense doit se faire en chevillage que ce soit pour une construction que pour une rénovation.

La fibre de bois

16 cm pour être éligible aux aides financières de l’État

La conductivité thermique de la fibre de bois est entre 0,037 et 0,049 W/m.K.
Ce qui permet d’obtenir une performance raisonnable lors d’une isolation par l’extérieur.

Cet isolant naturel est aussi un meilleur isolant phonique. Plus la densité de ce produit est élevé, plus vous obtiendrez un meilleur déphasage thermique

Le béton cellulaire

18 cm pour être éligible aux aides financières de l’État

Fabriqué à base de sable de siliceux, de ciment, de chaux et de poudre d’aluminium, le béton cellulaire est un très bon pour traiter les ponts thermiques.
Sa conductivité thermique est de 0,043 W/m.K. Il est donc l’isolant le plus épais en ITE.

Mais par ce que le béton cellulaire laisse respirer les murs, cet isolant est très pratique dans le cas de la rénovation. Associé à un enduit spécial il permettra de réguler l’hygrométrie de votre logement.

La mousse résolique Ultra 22

9 cm pour être éligible aux aides financières de l’État

La mousse résolique Ultra 22 fait partie des isolants extérieurs.
Grace à sa faible conductivité thermique (lamda 0,022 W/m.K), elle permet d’avoir une performance optimale.

Qu’il s’agit d’une construction neuve ou d’une rénovation, la mousse résolique Ultra 22 est sous forme de panneaux rigides qui peuvent s’utiliser en isolation par l’extérieur.

Certifié ACERMI, cet isolant s’associe bien avec les enduits de finition (organique, minéral…). Il faut noter qu’en isolation extérieure, la pose de cet isolant se fait en calé-chevillé.