L'isolation & l'ANAH

Vous voulez faire réaliser des travaux d’amélioration ou d’aménagement dans votre logement ? L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) est à votre disposition pour vous aider à mieux financer votre projet. Et c’est une des subventions pour travaux les plus avantageuses. Lorsque vous demandez son aide, la décision d’attribution se fait au niveau local selon l’ordre de priorité de cette agence. Voici tout ce que vous devez savoir sur l’ANAH.

L’ANAH, c’est quoi ?

L’Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat peut offrir des subventions d’un projet d’amélioration de confort de logement. À noter que cette agence est sous tutelle du ministre du Logement et du ministre de l'Économie et des Finances. Elle a pour vocation de soutenir les travaux d’amélioration de confort et ceux d’économie d’énergie.
La première condition d’éligibilité est la durée de vie de votre logement. Ce dernier doit être achevé depuis 15 ans minimum. Puis, vous devez avoir des ressources avant de demander des aides au financement de votre projet auprès de l’ANAH. Que vous soyez propriétaire occupants, bailleurs ou encore locataires, votre logement doit être à titre de résidence principale pour bénéficier de cet accompagnement financier.

Des subventions pour qui et pour quels travaux ?

Les subventions de l’ANAH s’adressent aux propriétaires occupants, aux bailleurs (qui donnent en location ou qui vont donner en location un logement), aux syndicats de copropriété. Outre ces personnes, les locataires qui souhaitent améliorer la qualité et le confort de leurs logements ainsi que les personnes qui souhaitent financer des travaux pour leurs proches sont aussi susceptibles d’être éligibles aux subventions de l’ANAH.
En ce qui concerne les travaux éligibles, ils doivent :
• Ne commencer qu’après validation de la demande de subventions
• La dépense totale des travaux doit atteindre au moins 1 500 euros HT (sauf cas exceptionnel)
• Les travaux doivent être réalisés par des professionnels
• Les travaux doivent être sur la liste de ceux qui sont subventionnables (par exemple : les travaux d’agrandissement, d’entretien ou encore de décoration ne sont pas éligibles).
En principe, ce sont les travaux d’économie d’énergie et/ou d’isolation acoustique, les travaux pour renforcer la sécurité d’un logement, les travaux pour améliorer le confort d’un logement, les travaux pour que le logement soit facilement accessible aux handicapés. Vous pouvez demander la liste des travaux éligibles auprès du département où se trouve le logement à réhabiliter.

Comment obtenir des aides de l’ANAH ?

Pour obtenir des subventions de la part de l’ANAH, il est conseillé d’appeler la délégation de l’agence qui se situe dans votre département.
Il faut noter que les subventions de l’ANAH ne sont pas attribuées qu’à la fin des travaux. Toutefois, vous avez la possibilité de demander une avance ou un acompte. Seule l’ANAH peut décider l’accord de cette demande. En général, ce sont les propriétaires-occupants et les syndicats de copropriétaires qui peuvent bénéficier de cette avance. Le montant de l’avance peut atteindre jusqu’à 70% de la subvention demandée. Le formulaire de demande d’avance est téléchargeable ici.